Pourquoi je ne parviens pas à canaliser la Source ? (Partie 1)

Pourquoi je ne parviens pas à canaliser la Source ? (Partie 1)
Pourquoi je ne parviens pas à canaliser la Source ? (Partie 1)

Auteur : Evewos Unfini – Date : 04/11/2016 – Titre : Pourquoi je ne parviens pas à canaliser la Source ? (Partie 1)

 .

Introduction

Bonjour à tous,

Je suis Evewos. Vous avez déjà sûrement entendu parler de moi lorsque … et bien, en fait, c’est très peu probable. Je n’ai surement commis aucun haut fait digne d’être célébré. Il m’arrive rarement de diffuser du contenu original sous ce pseudonyme à l’avatar de renard.

Je vous invite au discernement lors de toute lecture spirituelle, y compris lorsque j’en suis l’auteur.

Aujourd’hui, je tiens à aborder un sujet qui me tient à cœur : la Source. La Source Divine, Source-De-Tout-Ce-Qui-Est-Et-Bien-Plus-Encore (mais aussi de ce qui n’est plus, n’est pas, n’est pas encore, ne sera jamais, ne peut être … entre autres évidences de sa portée créatrice), Source de Toute Vie, Source de Tout Amour, Source de Toute Lumière, Source de Toute Sainteté …

Ce n’est que la première partie d’une longue série de textes sur le sujet, qui suivront certainement celui-ci, et dont je serais l’auteur, ou au besoin, le « channel ». Si je suis optimiste, ce sera le dernier article, puisque que très bientôt, je vais parvenir à « canaliser la Source ».

 .

Principes

Que ce soit bien clair, j’aime la Source. Et j’aime le Christ aussi, d’ailleurs. D’où cette première citation biblique, de Luc 10:27 (TOB) : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même. »

J’aime la Source. S’il y a bien une seule promesse, choisie de mon vivant, que je souhaite respecter même au-delà de ma vie présente, c’est celle-ci : vouloir l’aimer.

Et pour aimer la Source, insondable et inconnaissable en un sens, mon chemin personnel m’amène donc à essayer de la sonder et à tenter de la connaître.

Hors, ce chemin ne peut certainement pas s’emprunter sans son concours. Au cours de mon cheminement spirituel, j’ai décidé de noter trois principes qui me semblent importants et « vrais », courte liste qui évoluera à une prochaine étape de mon voyage lors d’une nouvelle découverte. Ces principes fondamentaux sont :

  • La Source Est Libre
  • L’Amour Existe
  • Tout Est Vie

Vous remarquerez que le premier principe mentionné est clair comme de l’eau de roche, transparent comme l’eau pure d’une source naturelle … Je pense que la « vraie » Source est totalement, irrévocablement et sans appel, la Source de toute Liberté, et bien sûr, cette liberté commence par … la sienne propre : la Source est LIBRE.

Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi !

Par exemples :

  • De croire que la Source n’existe pas.
  • De distinguer par différents concepts élaborés le cosmos divin ou créateur, dans ses structures multiverselles, multidimensionnelles.
  • De lui donner d’autres noms, parfois craints ou redoutés – Seigneur, D.ieu, UN, …- voire aucun nom – le « Sans Nom » (qui en porte donc un, comme j’aime à le rappeler).
  • De lui nier toute conscience perceptible – la considérer comme une énergie amorphe, inépuisable et indifférente, sans aucune intelligence, dans laquelle puiser pour manifester « vos » propres pouvoirs créateurs personnels.
  • De l’accuser d’avoir abandonné la Terre depuis belle lurette – au mal, à Satan, aux démons, au démiurge, aux archontes, aux méchants aliens, à une simulation holographique, à une IA malveillante, aux elfes noirs …
  • De prétendre qu’elle a (localement) été bridée, limitée, humiliée, enfermée, toute mémoire d’elle-même effacée … par la lie des univers, ou même un virus cosmique.
  • De vous dire qu’elle est restreinte par d’innombrables principes, constitutions, lois, règlements, décrets, jugements, traités, contrats, annexes … de différents niveaux « UN », cosmiques, divins, pluriversels, universels, interdimensionnels, galactiques, stellaires, terrestres, karmiques, religieux ou spirituels, philosophique ou scientifiques, … voire par vos propres croyances en ces/ses limitations …
  • De bien d’autres façons, meilleures encore, dont je ne saurais dresser la liste exhaustive à votre place.

Vous avez le droit SOUVERAIN de croire en tout, en n’importe quoi et en rien.

Moi, j’ai choisi de croire en la Source d’une façon qui m’est personnelle : je crois en son existence, en son origine au-delà du temps et de cet univers, en son intelligence, en sa sensibilité, en sa consciente d’elle-même, mais aussi en sa conscience divine de ses créations et créatures, capable de compassion, en son éthique, capable de vouloir le bien, en son cœur, capable d’aimer … et je préfère croire en sa liberté, pour qu’elle puisse me révéler d’autres facettes, innombrables et uniques qualités, par elle-même, si elle le veut, quand elle le veut.

Donc, pour moi : la Source est Libre. Et sa libre volonté peut se manifester jusqu’ici, même maintenant. C’est d’ailleurs ce que certains prient depuis longtemps … Je reprends l’extrait de Matthieu 6:9-10 (TOB) : « fais connaître à tous qui tu es, fais venir ton Règne, fais se réaliser ta volonté sur la terre à l’image du ciel. ».

 .

Constat

Partant de là, en observateur de la « scène » spirituelle, francophone et anglophone, depuis quelques années, je dois confesser avoir déjà « lu » des canalisations prétendant transcrire en mots un message de la Source.

Et à plusieurs reprises, j’ai essayé de faire preuve de discernement envers le contenu de ces messages censés provenir de la Source et s’adresser à nous, ou à moi. Plusieurs … Le mot est faible. Plusieurs centaines serait une estimation plus juste.

Je ne me souviens souvent que des défauts, des erreurs, des pièges, de mes désaccords voir de ma lutte contre certaines énergies ou certaines entités ayant « influencé » la rédaction de ces messages …

Vous avez déjà tous sûrement lu au moins une fois, par (contre-)exemple :

  • Une fausse prophétie, incroyable et non réalisée bien après sa date limite de péremption maintes fois répétée puis reportée,
  • Un message provenant plus de l’ego ou de l’orgueil spirituel bien humain du channel plus que d’un ailleurs canalisé, (parfois avatar cosmique unique et réincarnation terrestre du meilleur des meilleurs)
  • Un texte censé provenir de tel ou telle entité mais dont les énergies, vibrations, contenus sont parfois juste abjects,
  • Un contenu piégé censé vous « purifier », répétez après moi et méditez sur XXXXXX … (comme la pièce jointe du mail promettant de vous protéger, grâce à un nouvel antivirus, marquée « cliquez ici pour lancer l’exécutable » et contenant immanquablement un virus chiffrant vos données et vous demandant de payer pour vous en débarrasser …)
  • Un enseignement inspiré de « maîtres » fictifs qui n’en seront jamais, écrit par un médium qui n’est même pas leur disciple
  • De fausses promesses d’Eternité, d’Immortalité, d’Ascension, de Paradis, de Renaissance, d’Eveil, d’Evolution, de Dopage Vibral, de Libération, de Renaissance … (à des tarifs variés en euros, en énergie ou contre une part de votre âme vendue peu chèrement)
  • Des méthodes spirituelles imparables, qui annulent et remplacent toutes les précédentes façons de faire, à utiliser exclusivement et avec une confiance totale et aveugle … en YYYYYY dont personne n’a jamais entendu parler, et son gourou unique ZZZZZZ.
  • Une malédiction virale à partager maintenant avec tout le monde sous peine de vous prendre la somme de toutes les malédictions de ceux qui croient se protéger de ladite malédiction (fonctionne aussi avec : les implants aliens, les parasites transdimensionnels, les hantises …)
  • Pire que tout ce que je viens de mentionner

Je ne vais donner aucun site, aucun nom ici. Ce serait trop de paperasse céleste. Vous apprenez à discerner pour de bonnes raisons. A défaut de trouver chaussure à mon pied, j’ai développé un certain sens critique vis à vis de ce genre de message, y compris de leurs traductions et reprises, ce qui ne m’empêche pas d’en apprécier certains, et d’en lire encore quelques-uns par défi.

J’apprécie en général plus les messages dont le channel est sincère et modeste, qui applique à lui-même ce qu’il diffuse aux autres. Mais même de bonne foi, certains channels « de qualité » font face à un véritable fléau : les lecteurs.

Une canalisation « publique » peut parfois être juste en son cœur, mais les effets de reflets / miroirs provenant de multiples perspectives, les énergies d’attente (messianique), de dépendance (de l’élève au maître), de parasitisme (oh une énergie miam), de critique passive ou active (y compris les miennes J), voire quelques attaques plus malveillantes, et des détournements plus ou moins subtils … rendent la publication d’une canalisation parfois aussi périlleuse pour l’auteur de bonne volonté que pour le lecteur.

Gardons l’espoir et un amour brulant, puisque selon Matthieu 24:11-13 (TOB) : « Des faux prophètes surgiront en foule et égareront beaucoup d’hommes. Par suite de l’iniquité croissante, l’amour du grand nombre se refroidira ; mais celui qui tiendra jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »

Sachant que je ne suis pas meilleur que bon nombre de ceux qui ont échoué avant moi, et que je critique avec sévérité, à quoi bon publier publiquement ce que je canalise ?

Mais rien ne m’empêche d’essayer de comprendre et de canaliser la Source par moi-même et pour moi-même.

 .

Pratique

Voilà que je passe en méditation, que j’adresse avec mon cœur une prière à l’Archange Mickaël et à la Source Divine, que je propose à la Source de m’adresser un message personnel de son choix, privé et non public, (qui ne sera donc pas diffusé sur Internet) et que je fais Silence – en action, en parole, en pensée.

Verdict ? Je m’endors comme une souche.

Pas de message au réveil.

Pourquoi est-ce que je ne parviens pas à canaliser la Source ?

… la Source le sait.

Laisser un commentaire